Carnevale con AIDA2020

 

Qui dit Février, dit Carnaval!!!

Pour le plaisir de petits et grands, l’association AIDA organise une soirée carnavalesque déguisée.

Vous êtes tous conviés al ‘Carnevale con AIDA’ le samedi 22 Février à 18h dans la Maison du Parc, derrière l’école maternelle du Centre, à Gif sur Yvette.

https://goo.gl/maps/G1A88s3a37oyUe4v5

Au programme : musique, danses, jeux et buvette avec crêpes gauffres et frittelle !  En famille, entre amis, en solo, avec vos voisins, venez déguisés avec vos plus beaux costumes !

Afin d’organiser la logistique et la bouvette, comme d’habitude, nous vous remercions de remplir le doodle suivant : https://doodle.com/poll/abv98xfqgq8e49yd

Au plaisir de vous voir nombreux !

 

**********************    Le Carnaval: ses origines    ********************************

Depuis très longtemps, en Egypte d’abord, puis en Grèce et en Italie, dans toute l’Europe ensuite, des festivités étaient organisées à l’approche du printemps. Le déguisement, la danse, le festin faisaient partie des réjouissances. Tout cela était l’ancêtre du carnaval.

Le carnaval est surtout le temps de la mascarade. Les masques, les maquillages et les tatouages étaient employés à des fins magiques ou religieuses.

 

Pourquoi porter un masque ?

Autrefois, la plupart des hommes cultivaient la terre. Ils croyaient que si les morts revenaient, les récoltes seraient meilleures. Ils croyaient aussi que dans le monde des morts, tout était l’inverse des vivants ; les gens mettaient alors un masque et un déguisement pour attirer les esprits des morts.

Le carnaval, c’est aussi le besoin de s’amuser, d’oublier durant un certain temps les soucis de tous les jours. L’hiver est ainsi devenu la saison des masques.

 

Plus tard, vers le 12ème siècle…

Le carnaval devint une période où nos ancêtres faisaient la fête. Ils mangeaient et buvaient beaucoup, ils dansaient juste avant le carême au cours duquel on devait se passer de certains aliments ( viande, œufs, bière, vin ) en signe de pénitence pour le pardon de ses fautes.

Le carême durait 40 jours jusqu’à Pâques, fête au cours de laquelle les Chrétiens commémoraient la résurrection de Jésus mort sur la croix. Les 3 jours avant le carême étaient les jours gras. Le mercredi qui suit est appelé mercredi des Cendres.

 

Le mot « carnaval » nous vient d’Italie. Il s’est transformé d’une langue à l’autre, d’un pays à l’autre et d’une région à l’autre.

Le premier dimanche du carême voit dans certaines régions l’organisation de grands feux. Tout le monde entasse du bois et le soir venu on allume le feu et on danse autour. Au sommet du feu, le bonhomme hiver brûle…

Le carnaval a changé au fil du temps. Des régions ont gardé leurs traditions, d’autres ont inventé de nouvelles coutumes. Le déguisement évolue. Des villes organisent des cortèges carnavalesques avec chars, cavaliers, groupes folkloriques. Les carnavals s’étendent sur une période beaucoup plus longue qu’à l’origine, à la mi-carême, parfois jusqu’à Pâques.

 

LES CARNAVALS CELEBRES

Le carnaval de Nice (France) qui rassemble des chars fleuris et le carnaval de Dunkerque.

Le carnaval de Rio (Brésil) qui rassemble des milliers de personnes dans une ambiance enfiévrée au rythme de la samba.

A New Orleans, c’est le jazz qui imprègne l’atmosphère d’un des rares carnavals d’Amérique du Nord.

A Venise (Italie), c’est probablement le plus gracieux et le plus élégant de tous les carnavals.

En Belgique, à Binche se déroule un des plus célèbres carnavals d’Europe. Le Gille de Binche danse au rythme de ses sonnailles.

Il est chapeauté de majestueuses et splendides plumes d’autruche.  Il lance des oranges.

Source : https://www.professeurphifix.net/eveil/divers_origines_carnaval.htm

****************************     Le Carnaval en Italie    ************************

 

Carnaval en Italie est toujours une période de liesses populaires. Mais les fêtes se déroulent de façons différentes, selon les région.
Il existe ainsi de nombreux Carnavals différents en Italie. Celui de Venise, bien sûr, est l’un des plus célèbres. Mais il existe également des carnavals très différents, tous magnifiques, spectaculaires et plongeant leurs racines dans les coutumes ancestrales.

Carnaval en ItalieConnaissez-vous la bataille des oranges ? Ou le carnaval des fils de Bocco ? Ce sont quelques unes de toutes ces traditions que nous vous proposons de découvrir, de Viareggio (Toscane) à Acireale (Sicile),  de Muja (Frioul-Vénétie-Julienne) à Putignano (Puglia), d’Ivrea (Piémont) à Terzigno (Campagnie), de Mamoiada (Calabre) à Offiada (Marches), etc…

 

carnaval de BussetoGrand carnaval du rire de Busseto (Parme)

Les protagonistes du carnaval seront les chars allégoriques réalisés par les six associations du carnaval qui rivaliseront pour conquérir le premier prix du Carnaval. L’évènement, qui a une tradition historique ancienne remontant à 1600. Il est jumelé avec le Carnaval de Rio depuis 1993. Cela en fait une fête passionnante et transgressive à laquelle participent les danseuses d’une des plus importantes écoles de samba carioca. Se déroule dans les rues de la ville.

http://www.carnevaledibusseto.it/

 

carnaval des fils de BoccoCarnaval des Fils de Bocco à Castiglion Fibocchi (Arezzo)

Le Carnaval des Fils de Bocco se fête avec les traditionnels défilés nocturnes, spectacles de magie sur les places, masques baroques et stands gastronomiques animeront la ville pour célébrer la grandeur du « Roi Bocco ». Magnifiques personnages costumés.
http://www.carnevaledeifiglidibocco.it/

 

carnaval de MamoiadaCarnaval de la Mamoiada (Nuoro, Sardaigne)

Le Carnaval de la Mamoiada est l’une des manifestations folkloriques les plus anciennes de la Sardaigne. Des danses traditionnelles et défilés de Mamuthones et d’Issohadores, les traditionnels masques sardes. Le masque de « Juvanne Martis Sero » marque la fin du Carnaval. Le Mardi Gras le pantin, placé sur un char, est traîné sur les routes du pays par des hommes qui en pleurent la mort, en chantant de façon inconsolable.
http://www.mamuthonesmamoiada.it/

 

carnaval de ViareggioCarnaval de Viareggio (Toscane)

Le Carnaval de Viareggio est l’un des plus célèbres d’Italie, avec ses immenses chars qui défilent dans les rues de la ville. Ces chars peuvent être soit grotesques, soit parfois moqueurs et acerbes. Le défilé est accompagné de musique et complété par de nombreuses distractions. Ce carnaval de Viareggio est traditionnellement retransmis en direct par la télévision italienne Rai Tre.

http://viareggio.ilcarnevale.com/

 

carnaval IvreaCarnaval d’Ivrea (Piémont)

Il s’ouvre au son traditionnel de Pifferi et de Tamburi et voit son point culminant avec la spectaculaire Bataille des Oranges. Il s’agit d’un moment collectif et goliardique qui se déroule sur les principales places de la ville et représente la bataille pour la liberté, symbole du carnaval d’Ivrea. La Bataille des Oranges situe l’événement parmi  les fêtes plus importantes sur le plan national et international.

http://www.storicocarnevaleivrea.it/

 

carnaval OffidaCarnaval d’Offida (Marches)

Le Carnaval d’Offida, qui trouve ses racines au 18e siècle, est centré sur deux événements : la chasse à « Lu Bov Fint » et le défilé du « Vlurd ». Le premier se déroule dans l’après-midi de Vendredi Gras, une course de taureau qui rappelle celle de Pampelune en Espagne. Avec le « Vlurd », dans la nuit de Mardi Gras des cannes enflammées sont portées en procession à travers la ville dans un rite purificateur prélude au Carême.
http://www.inoffida.it/

 

carnaval AcirealeCarnaval d’Acireale (Sicile)

Le Carnaval d’Acireale, l’un des plus remarquables de Sicile, se déroule le long des rues du centre historique, orgueilleuses de leur passé baroque, jusqu’à aboutir sur la splendide Piazza Duomo. La foule qui se déverse le long du parcours à la suite des chars allégoriques, est habituellement invitée à participer activement à la manifestation dans un climat d’euphorie générale. Jumelé avec le Carnaval de Viareggio, il a un programme toujours riche d’événements. Composé de chars allégoriques, grotesques ou fleuris.

http://www.carnevaleacireale.com/

 

carnaval MilanCarnaval ambrosiano de Milan (Lombardie)

Un défilé de masques et de chars, avec leur cortège de personnages légendaires. Une moquerie de la société et de ceux qui la dirige, une période de transgression et de rires. Ce carnaval, traditionnellement basé sur des rites religieux ambrosiens, garde l’ancien calcul de dates du carême et du mardi gras.

http://www.comune.milano.it/

 

carnaval PutignanoCarnaval de Putignano (Pouilles)

Ce carnaval de Putignano propose des défilés de chars allégoriques, tous créés pour l’occasion selon un thème commun défini à l’avance et de personnages déguisés, souvent à la tête immense et caricaturale. De nombreuses festivités accompagnent cette période.

http://www.carnevalediputignano.it/

 

Carnaval de Rome

Le carnaval de la capitale italienne propose des défilés équestres en costume, des chars plus ou moins loufoques et diverses festivités, qui se clôturent par un grnad feu d’artifice.

http://www.rome1.com/carnaval-de-rome

carnaval VeniseCarnaval de Venise (Vénétie)

L’un des plus attendus et des plus élégants carnavals, qu’il faut avoir vécu au moins une fois pour sa féerie, sa magie, son ambiance et le contact direct avec les costumés.

http://www.venise1.com/carnaval-de-venise

Source: https://www.italie1.com/carnaval-italie

 

Le proverbe:

‘A CARNEVALE OGNI SCHERZO VALE’

A Carnaval toutes les farces sont acceptées

Carnevale con AIDA

******************************************************

Notre Carnaval2020 s’est achevé dans le sourire et la bonne ambiance.

On gardera le souvenir de la joute équestre qui a vu gagner l’équipe des ‘SUPER COWBOY’ contre l’équipe ‘AURORE’.

 

Pour le concours du meilleur déguisement enfant le prix a été remis à Vittoria et sa belle ‘Princesse des Fleurs’.

 

Côté adultes, Emiliano et son prisonnier n’a pas tenu tête à la mystérieuse ‘Reine de Neige’ qui a remporté la coupe du gagnant.

 

Le jeu des chaises musicales a été gagné par ‘Minnie’ suite au dernier combat avec le super Hero bleu et le cow boy.

 

Merci à Martine pour l’animation musicale et l’atelier danse apprécié autant par les jeunes que par les adultes.

 

Un grand merci à tous le bénévoles pour avoir organisé la logistique, le stand buvette et surtout avoir réussi à nettoyer jusqu’au dernier confetti.

 

On se dit à l’année prochaine avec le Carnevale2021 de AIDA !!!

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...